religion

Juin 23
Publié par le   vu 792 fois dans religion, société

Le jeune homme agressé samedi 21 juin 2008 à Paris serait proche de la Ligue de défense juive et du Betar, selon Le Figaro, cette dernière organisation est une milice paramilitaire qui est impliquée dans plusieurs agressions violentes, le jeune homme était connu des services de police, le 9 décembre 2007, avec 3 amis, il avait été placé en garde à vue après des « incidents à caractère intercommunautaire » avec un autre groupe de jeunes d’origine maghrébine. Tous les 4 détenaient des poings américains et « autres projectiles de défense ». Le seul témoin direct de l’agression, un patron de bar, explique qu’un groupe de 20 juifs s’est dirigé vers le square Petit , rue Petit, et sont allés directement agresser des jeunes. Une version bien différente de celle qu’à imprudemment reprise Nicolas Sarkozy en visite à Israel.

Le jeune Rudy aurait été, toujours selon ce témoin direct, abandonné par ses camarades. Rappelons également que le fait de se faire agresser en portant un béret basque ne fait pas automatiquement de votre agresseur un raciste anti-basque, il en va naturellement de même pour la kippa. Et puis disons une nouvelle fois que la religion ne se porte pas sur la tête mais dans le coeur, c’est une affaire d’intime conviction, et la porter ostentatoirement n’est sans doute pas une marque de grande volonté de réduire les tensions inter communautaires auxquelles le jeune Rudy avait contribué lorsqu’il fût interpellé en possession d’armes de poing. S’il y a une urgence dans ces affaires, c’est bien de dénoncer le communautarisme et le fanatisme religieux dont parfois, et c’est justice, les fanatiques sont victimes eux-mêmes.

 

Commentaires Facebook