N'importe quoi

Juin 15
Publié par le   vu 680 fois dans N'importe quoi

a révolutionné dans les années 90 la recherche sur Internet. Le nom de la société de Mountain View est maintenant devenu synonyme de moteur de recherche. Qui se souvient encore de ses prédécesseurs comme Altavista par exemple ? Un succès mondial sans précédent et des finances en très bonne santé grâce au système de publicité que la firme a malicieusement glissé sur les sites web du monde entier.

Mais ce serait mal connaître Google que de penser que ce succès lui suffit…

Ce sont désormais tous les domaines de votre vie que la firme de Mountain View veut maîtriser; vos photos, vos e-mails et surtout vos données personnelles sont stockés sur les serveurs de Google.
Plus récemment la firme s’est intéressé aux bio-technologies et à la vie humaine; sa volonté est de combattre un des fléaux humains les plus destructeurs, la . aurait déclaré avec sa lucidité habituelle devant un parterre de personnalités subjuguées: « Il n’y a rien de plus dangereux que la mort ».

Et comment ne pas crier au génie? Il n’est en effet personne sur cette Terre qui y échappe, et cela n’a pas échappé à Google non plus. La firme a bon espoir de supprimer la mort dans quelques années et ainsi offrir à tout à chacun la vie éternelle. C’est la promesse pour Google d’exploiter encore plus longtemps vos données personnelles et d’étendre significativement la période pendant laquelle les actionnaires de la firme de Mountain View toucheront les dividendes de votre argent.

Fort de ce succès et ne voyant pas de limite a ses ambitions la firme de Mountain View a désormais annoncé qu’elle souhaite remédier à un des problèmes que personne, personne, n’a encore su maîtriser. Je veux parler du sens de l’ de l’. Il semble établi aujourd’hui d’après les milieux scientifiques que l’ est en et que cette ne cesse de s’accélérer, conduisant inexorablement a une dilution et à une raréfaction des clients potentiels de Google. Mais la solution est en vue, Google a annoncé cette semaine que la technologie est prête et que ce qui semblait jusque-là inexorable allait sans doute être maîtrisé dans les cinq ans. Le secret étant la marque de fabrique de Google, personne ne connait les fameuses formules de recherche sur le Web, quasiment aucune information n’a filtré sur la méthode employée par la firme de Mountain View. Mais nous croyons savoir que la formule magique serait e = Mg²

A partir de là, on ne voit plus bien quel domaine peut encore échapper à Google? A part peut-être le tout dernier « Google Photo » qui résiste encore à ses ingénieurs, il est en effet impossible de trier les albums photos dans l’ordre alphabétique…

Commentaires Facebook