politique

Jan 11
Publié par le   vu 892 fois dans politique

Vraiment très malin ce . Après avoir dit tout ce qu’il avait à dire sur ce qu’on n’a pas le droit de dire mais seulement de penser, après avoir défoncé le «  », il recule pour le mieux sauter…

En se permettant de faire un joli pied de nez à la Justice: « Dans un Etat de droit, il faut se conformer à la loi », dit-il, si cela n’est pas de l’humour de la part de quelqu’un qui a organisé son insolvabilité au mépris de la Loi et mis au grand jour l’incapacité de ce corps d’Etat à faire respecter ses décisions, qu’est-ce que c’est?

C’est décidément un grand humoriste et beaucoup plus subtil qu’il en a l’air. Il aurait fait un bon homme politique, d’ailleurs il maîtrise déjà les transferts de fonds à l’étranger.

On n’a pas fini d’en entendre parler, puisqu’il coupe l’herbe sous le pied de la Justice. On a voulu le bâillonner? Voilà au contraire que sa est démultipliée par l’audience de « l’affaire Dieudonné ». Il ne pourra plus parler de ce que vous savez? Quel intérêt puisqu’il avait tout dit (et même trop selon Manuel Valls) et a épuisé le sujet .

“Une information puis un démenti, ça fait tout de même deux informations”, disait le fondateur de France Soir. « Je ne parlerais plus de ce que vous savez » dit Dieudonné, qui donc en parle une fois de plus en le disant puisqu’on le comprend à demi mot!

Voilà une belle illustration du défaut principal de la Justice dans les pays démocratiques, qui n’interdit pas, contrairement à ce qu’on croit, mais punit, une fois que la parole interdite a été prononcée et démultipliée, c’est à dire une fois qu’il est trop tard pour en empêcher les effets.

Et une éclatante confirmation que l’époque de la est définitivement révolue puisque la grande victoire de Monsieur Valls aura consisté à faire perdre quelques milliers de spectateurs à Dieudonné et à lui en faire gagner quelques centaines de milliers d’autres sur Internet.

Très finement joué Monsieur Dieudonné, bravo l’artiste! Le spectacle continue.

Commentaires Facebook