politique

Déc 31
Publié par le   vu 975 fois dans politique, religion

Les opinions de Dieudonné exprimées dans ses spectacles et sur les media Internet avec un humour certain et beaucoup de dérision (ce qui n’est pas la même chose), sont l’expression d’une révolte contre l’injustice, contre le manque d’équité dans le traitement des peuples. Il ne fait aucun doute que ce qui est parfois présenté comme son fantasme, les juifs contrôlent le Monde, étouffent les opinions alternatives et monopolisent l’attention publique sur leurs supposés malheurs, est une réalité.

Vous n’êtes pas sans savoir, et si vous ne le savez pas je vais vous l’apprendre, que la communauté juive a mis en place au niveau mondial, depuis bien longtemps, des organisations supra gouvernementales chapeautées par le « Congrès juif mondial« . Il existe ainsi un Congrès juif Européen, le saviez vous? Imaginez le tollé si les musulmans se mettaient à créer un Congrès musulman Européen! Ces « Congrès » juifs ont un pouvoir démesuré, ils influent les politiques nationales et internationales, les décisions de l’ONU sont par exemple directement impactées par leur lobying, ce qui explique que la situation israélo-palestinienne n’évolue pas. Ce ne serait pas dans l’intérêt d’Israel. Le mot « congrès » n’a pas été choisi au hasard, il implique une légitimité étatique que ces organismes n’ont pas, mais dont ils se parent.

Voici le genre d’action dont le Congrès Juif Mondial s’enorgueillit: au mois de juin 2011, il lance à Jérusalem une « offensive contre la démarche des Palestiniens qui veulent demander l’adhésion de leur Etat à l’ONU, en septembre lors de l’assemblée annuelle de l’organisation internationale. Cette échéance est particulièrement redoutée car elle risque d’inciter les Arabes d’Israël à revendiquer à leur tour leur autonomie en Galilée et dans le Néguev. »

C’est en particulier contre cette négation des peuples à disposer d’eux mêmes que Dieudonné s’insurge, maladroitement certes, mais à juste titre et comme nous le constatons, il est loin d’être seul. Ce que Manuel Valls essaie de faire en ce moment est un grand classique en politique, cela avait été tenté avec succès avec Coluche qui avait été censuré sur les media. Mais Manuel Valls a oublié un petit détail, nous ne sommes plus à l’époque de Coluche, mais à l’époque d’Internet, et toute tentative de jeter le bébé avec l’eau du bain sera non seulement inefficace, mais forcément contre productive. Alors évidemment, le principal bénéficiaire de cela est Dieudonné, il n’en demandait pas tant.

Ce n’est pas Dieudonné que nous soutenons, car si le personnage est drôle, il est souvent excessif, c’est bien sa liberté d’expression, sa volonté de casser un tabou qui sont ici en jeu, et pas une certaine préparation culinaire. Laissons la Justice s’occuper des excès de Monsieur Dieudonné comme elle l’a fait par le passé et laissons Monsieur Dieudonné s’occuper des excès du communautarisme juif.

 Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire.

- Voltaire

Commentaires Facebook