religion

Août 14
Publié par le   vu 736 fois dans religion

est un être merveilleux qui peut se permettre les pires saloperies et en plus se faire remercier. La dernière en date, pour avoir laisser croupir Ingrid Bétemcourt 6 ans dans la jungle dans les pires conditions sans la moindre petite intervention divine, le bonhomme s’est vu platement remercier par la susdite… Y a des boulots comme ça qui font rêver… Mais vous excitez pas, la place est prise, et bien gardée.

La susdite y ajoute même un petit pèlerinage à Lourdes et un au Vatican, ce qui nous rassure sur son avenir, ce sera soit la politique, soit représentante de commerce.
On se doutait bien qu’on ne sort pas indemne de six ans de captivité dans la jungle, qu’il faut tenir à tout prix, sauver son corps et remplacer les médicaments qu’on vous refuse par la drogue de l’esprit. C’est compréhensible.
Il faut maintenant commencer le sevrage pour retourner au monde réel, et quoi de mieux que de saines lectures sur le chemin du pèlerinage; je ne saurais trop vous conseiller Audiard:
« De 1858 à 1972, guérisons miraculeuses à Lourdes reconnues par les autorités médicales : trente-quatre. Guérisons miraculeuses constatées par les autorités religieuses : soixante-douze. Accidents mortels de circulation sur la route du pèlerinage : quatre mille deux cent soixante-douze.(Michel Audiard / 1920-1985) »
Ce sont ceux là délaissés par l’intervention divine dont il faut vous occuper Mme Bétemcourt, comme vous le faisiez avant votre captivité. Laissez le clergé à ses amusements. Qu’a fait le clergé pour les pauvres d’Amérique du Sud? La Colombie et l’Amérique Latine sont dans cet état à cause de deux drogues, celle du corps et celle de l’esprit. Reprenez le votre, revenez parmi nous et aidez nous à débarrasser l’Amérique Latine de l’opium des peuples.

 

Commentaires Facebook