religion

Jan 25
Publié par le   vu 1 340 fois dans religion

Environ 43 milliards de dollars. C’est le montant du contrat que la espère signer avec le pays de la libre entreprise et de la libre concurrence pour créer une ligne entre Tampa et Orlando en Californie. Mais c’était sans compter avec l’élu démocrate Bob Blumenfield et les lobby juifs, qui ont une idée très particulière de la libre concurrence et ont vu là une excellente occasion d’extorquer à la SNCF une somme colossale au titre d’un dédommagement à verser aux descendants des juifs déportés pendant la dernière guerre mondiale.

Monsieur Blumenfield a donc accusé la SNCF d’être co-responsable de la déportation et de la mort des juifs dans les camps de concentration nazis. Rien que ça.

Aux la libre concurrence consiste donc à menacer un des prestataires d’être écarté du contrat s’il ne passe pas à la caisse. En France on appelle cela de l’extorsion de fonds.

Voilà pour l’aspect « moral ».

Pour ce qui est du business, la SNCF a monté une cérémonie de contrition en exprimant un vague regret, elle passera certainement à la caisse des lobbys juifs et ne s’en tirera pas trop mal vu le montant du contrat.

Vous avez remarqué qu’à aucun moment nous n’aurons parlé des cheminots morts pour la France, des français ayant sauvé des juifs, de l’état d’occupation de la France dans ces années de guerre, et de quelques autres détails de l’Histoire.

Espérons que Monsieur Blumenfield n’ai jamais à vendre quelque chose au japonais, le pays de Hiroshima et Nagasaki, il pourrait avoir du mal à indemniser les survivants des bombes atomiques américaines, mais qui sait, au pays où l’on protège un ancien nazi et où on lui confie le programme spatial, tout est possible n’est-ce pas? Même donner des leçons de morale.

Note du webmaster: cet article a été refusé sur le site Lepost.fr au motif suivant: « Le motif de retrait de votre article est : propos potentiellement racistes. » (admirez le courage journalistique du potentiellement raciste…). Dieu merci, certains sites comme Agoravox rétablissent la vérité et ne pratiquent pas l’auto censure qui sévit en France dès que le mot «  » est prononcé.

 

Commentaires Facebook